Ma vie en Nouvelle Calédonie : ce qu’il faut savoir avant de s’y installer

« Dans 20 ans tu seras plus déçus par les choses que tu n’as pas faites que par celles que tu as faites, alors largue les amarres, va naviguer loin du port tranquille, prend les alizés dans tes voiles. Explore, rêve, découvre. » Mark Twain

Où en étions-nous ? Comment pourrais-je vous résumer ce dernier mois assez rock&roll ? Des milliers de choses à faire et à penser, une Mégane complètement stressée et au bout du rouleau (je ne vous cache pas que j’ai été sous anti stress pendant toute la durée post départ… insomnies à répétitions et du mal à m’endormir…). Chacun gère son stress différemment, moi, je n’ai jamais réussi à le faire. Je panique, je deviens dingue, j’y pense sans arrêt… Bref, heureusement mon père et ma belle mère étaient là pour alléger ma charge de travail considérable.

Je vous écris actuellement du bout du monde et 5 jours se sont déroulés depuis mon arrivée sur le caillou, c’est tellement fou que je ne saurais pas par quoi commencer.

Avant de vous aventurer en terre inconnue il y a certains points à voir ou à revoir :

  • Tout d’abord assurez-vous d’avoir un poste sur place (ce n’est pas obligatoire mais c’est recommandé, souvenez-vous que la Nouvelle Calédonie est une ile et comme toute île, les locaux sont biens évidemment privilégiés.
  • Faites TOUS vos changements d’adresse ! déclarez aux impôts que vous ne résidez plus en métropole (je ne sais pas encore s’il y a une exonération, je vous dirais tout ça plus tard). Si vous n’avez pas de travail sur place déclarez vous à la CPAM, vous êtes dans un DOM, la sécurité sociale n’est donc bien évidemment pas la même. Trouvez également une mutuelle. Si vous êtes comme moi et que vous avez été embauché par une entreprise, normalement c’est elle qui s’en charge ! NO PANIC
  • Si vous vivez chez papa/maman, vous avez de la chance, vous n’avez pas besoin de faire grand chose. Si vous êtes locataire, rendez votre appartement. Si par contre vous êtes dans la même m**** que moi parce que vous avez acheté un appartement, ça se complique… Déménagez, trouvez des locataires. Je vous conseille fortement de passer par une agence sauf si vous avez quelqu’un qui peut s’en occuper à votre place, cela vous enlèvera un poids énorme et une grosse charge de travail avant votre départ… personnellement je me suis renseignée sur toutes les démarches du bailleur meublé et l’agence, même si elle vous prend un peu d’argent, au final vous serez gagnant et beaucoup plus allégé dans votre tête (même si moi je ne le suis jamais réellement…)
  • AYEZ UN PASSEPORT A JOUR ! Vous vous dites « chouette Paupiette ! c’est la Nouvelle Calédonie, imothep, on est en France, ma carte d’identité suffit amplement… » FAUX mon cher Watson ! Enfin, vous pouvez le faire, mais vous êtes certain de ne jamais partir. Donnez moi le nom d’une seule compagnie qui fait un petit direct pour cette merveilleuse Ile ? AUCUNE ! La seule compagnie aérienne qui existe pour les longs courrier en Nouvelle Calédonie s’appelle « Air calin » (oui bon ça va, mes collègues du Lancaster m’ont déjà bien assez charrié avec ce nom pour que vous en rajoutiez une couche). C’est la filiale de « Air France » (c’est mieux là ?), vous ferez donc obligatoirement au moins UNE escale (si vous avez de la chance, perso j’en ai eu deux) dans un pays hors de l’Union Européenne (Singapour, Tokyo, Moscou…) DONC, PASSEPORT O.B.L.I.G.A.T.O.I.R.E !
  • Ne faites pas l’erreur de faire suivre votre courrier ! De une parce que la poste c’est l’arnaque, ça coûte une blinde… 80 euros l’année. Et deuxièmement si vous n’avez pas trop la flemme vous n’avez que quelques coups de fil à passer pour dire « eh, oh, je déménage, n’envoyez plus de courrier à cette adresse »… Hop, 10 minutes de perdues et 80 euros d’économisé (le temps c’est de l’argent il parait).
  • Les vaccins ! Alors tout le monde va vous dire « oui, il faut faire la typhoïde, l’hépatite A,B,C,D,E,F,G… la fièvre jaune, le paludisme.. ». Et bla, bla, bla. En bref, vous avez l’impression que vous allez crever dans les jours qui vont suivre votre arrivée. Moi perso je n’ai fais que le rappel de mes 25 ans du DTC (Diphtérie, tétanos, coqueluche et pas Dans Ton Cul…) et je me porte très bien ! Malheureusement il y a des maladies importantes contre lesquelles il est impossible de vous faire vacciner, toutes celles transmises par les moustiques premièrement (le chikungunya, la dengue et le virus zika qui sont présentes sur l’ile), mais vous avez également « la ciguatera » plus simplement appelée « la gratte » qui se trouve dans la chaire du poisson, c’est toxique et ça vous donnera une bonne grosse intoxication alimentaire… faites bien attention aux poissons que vous mangez et renseignez vous, si les locaux en mange cela ne veut pas toujours dire qu’ils sont sains !
  • Pour ceux qui déménagent leurs meubles ect… Je ne sais pas du tout comment ça se passe, je crois qu’il faut faire une demande de container mais par chance je n’ai pas eu besoin de déménager mes meubles… Alors pour ceux qui sont comme moi et qui transportent « juste » des affaires (non parce que mon papa a du me payer une seconde valise 100 euros pour la valise supplémentaire et 17 euros par kilos en plus… je pense que vous allez le sentir passer), je vous conseille de ne RIEN oublier à Paris, les colis vers la Nouvelle Calédonie sont tarpin cher ! (98 euros les 10kg… ça fait réfléchir)
  • En ce qui concerne les forfaits de téléphone, les opérateurs français fonctionnent mais vous allez payer un bras si vous téléphonez ou que vous envoyez un message que ce soit sur un numéro Calédonien ou en métropole… Vous avez la possibilité d’acheter des SIM ici sur place mais je trouve que les forfait sont mal fait… C’est comme à l’ancienne chez nous, forfait bloqué sms/mms limité en fonction du prix que vous payez, internet 1GO et 1h d’appel… bref comment vous dire que ça m’a fait passer l’envie d’utiliser mon téléphone. Après vous pouvez faire comme moi, garder votre numéro et votre téléphone Français, vous déconnecter du réseau et de la 4G et utiliser la WIFI… C’est fou comme on peut être connectés aux gens de nos jours ! Et puis ça va hein, on peut vivre sans téléphone quelques jours !
  • La banque : Alors, alors… sujet sur lequel je ne suis pas encore bien calée parce que moi-même j’attends mon rendez-vous à la société générale de Bourail (oui il y a la société générale en Nouvelle Calédonie, j’en étais la première étonnée !). En clair, ouvrir un compte en banque Calédonien est obligatoire pour le transfert d’argent, la monnaie n’est pas du tout la même ici, on paye en Francs pacifiques (d’ailleurs les billets de banque sont trop coooool ! je vous ferait une petite vidéo sur Instagram pour vous montrer… On dirait des billets de monopoly et il y a des poissons, des palmiers et des tortues dessinés dessus c’est troooooop styléééé !!!) Bref, je m’égare… Disons que je complèterais ce petit passage lorsque j’en saurais d’avantage moi même !
  • Ça coute un bras très cher… la vie en Nouvelle Calédonie coute une blinde… sans rire… je ne pensais vraiment pas que c’était à ce point là et pourtant on m’avait prévenu… si je peux vous donner une petite idée… un pot de Nutella ça coûte 2300 FCP… ce qui équivaut à… « roulement de tambours »… 20 euros (AHAHAHAHAH ROBERT ! TU NE DEVINERAS JAMAIS !!! C’est à mourir de rire… Y’a la gamine là… de voyageseleph.. bref, je sais plus. Elle essaye de nous entuber comme des boeufs… et en plus elle est persuadée qu’on va la croire… sans déconner… on est pas nés de la dernière pluie.. Tu sais pas ce qu’elle essaye de nous faire avaler ? Un pot de NUTELLA à 20 euros. Je sais pas ce qu’elle fume mais c’est de la bonne !) Bein, sans rire, je suis ravie d’avoir arrêté de manger de l’huile de palme il y a plus d’un an parce que quand je vois des prix pareil ça me donne pas du tout envie d’en acheter… mais ils devraient peut être faire ça en Europe aussi, les gens arrêterais sans doute de consommer de l’huile de palme à tire-larigot (oh mais c’est qu’elle nous emmerde l’écolo, retourne prendre des bains dans la rivière et fou nous la paix). Enfin… pour revenir au sujet principal, à part l’essence qui coûte 1 euros le litre tout est cher… Du coup les gens ici roulent dans des gros 4×4 mais n’ont rien à manger dans leurs frigos. (J’abuse légèrement).

Je vous ferait un article un peu plus tard sur mes premières impressions sur le pays, le vrai soucis c’est que quand tu commences à voyager, tu n’as pas du tout envie de t’arrêter… Je vous explique plus bas parce que je vais répondre aux quelques questions que beaucoup de gens se posent et m’on posées également. En tout cas partir vivre à l’autre bout du monde comme moi sur un coup de tête n’est pas à la portée de tout le monde… réfléchissez bien avant de partir, il y a beaucoup d’avantages mais aussi énormément de contraintes… on pense que c’est simple et que ça va régler tous nos problèmes et ça fait bien généralement tout l’inverse. La Nouvelle Calédonie est un pays magnifique et les gens sont adorables, mais ce n’est pas un pays ou le tourisme est très développé et il y a toujours des vestiges du passé entre les mélanésiens et les « Zoreilles », (nous, les Européens, on nous appelle comme ça ici). Alors il est vrai que c’est le paradis.. Il fait beau, il fait chaud, y’a la mer, le ciel bleu, les palmiers, les fruits exotiques… Sauf qu’on est pas en vacances et que c’est comme partout, tout n’est pas toujours parfait, renseignez-vous, surtout si vous embarquez toute votre famille avec vous. Si comme moi vous n’avez rien à perdre, que vous êtes jeunes, insouciants et que vous foncez tête baissée en ne pensant aux conséquences qu’après vos actes, alors l’avenir est à vous. Mais ne réfléchissez pas trop, vous risqueriez de faire machine arrière. J’espère que mes conseils vous aurons aidés et si jamais j’ai d’autres informations à vous transmettre elles seront postées ici. Si jamais également vous avez des questions à me poser sur mon parcours pour arriver jusque là, n’hésitez surtout pas.

Les questions que l’on me pose :

  • Pourquoi est-ce que tu as choisi la Nouvelle Calédonie ?

Tout simplement parce que j’ai eu une proposition de poste sur cette ile… Ce n’est pas moi qui ai choisi la Nouvelle Calédonie, c’est elle qui m’a choisie… (euh.. ok du calme Molière.. tu t’emballes légèrement là..). En fin de compte, je ne suis pas sure que j’aurais voulu un poste ailleurs, du moins dans un pays étranger… il y a la barrière de la langue qui m’angoisse assez et j’avais vraiment envie de tout quitter, de plier bagages à l’autre bout du monde et de vivre enfin la vie dont je rêvais. Vivre de ma passion (je suis pâtissière) et pouvoir explorer le monde en même temps.

  • Pourquoi est-ce que tu as voulu partir ? Tu n’aimais pas Paris ?

Alors premièrement parce que je veux voyager depuis très longtemps déjà et découvrir autre chose, j’ai eu une période terriblement compliquée dans ma vie à la fin du mois de janvier et j’avais besoin de faire un gros break, je devenais folle, pour moi c’était une évidence, je devais tout quitter le plus rapidement possible, 10 mois plus tard, me voilà ! Deuxièmement, Non. Je déteste Paris. C’est fou mais contrairement à beaucoup de monde, je déteste Paris. J’adore la nature et c’est « un peu » ce qu’il manque. C’est moche, il fait gris tout le temps, tellement de Klaxons de voitures qu’on entend plus les oiseaux chanter, les gens sont aigris, malpolis, stressés et stressants, tout le monde se presse dans le métro comme des troupeaux, les embouteillages sont un véritable enfer. Bref. Si je vivais à Paris c’était pour les nombreuses opportunités liées à mon job et parce que j’ai mes amis et ma famille. Outre ça, quitter cette ville à été un sacré soulagement.

  • Tu es partie toute seule ?

Yes ! En solo, mais je suis plutôt sociable donc je ne m’inquiète pas trop 😉

  • Salut voyagesephemeres, moi j’ai une petite question.. ça ne te fait pas trop peur de partir à l’autre bout du monde du jour au lendemain ?

Au début si, je flippais tellement que j’ai passé un bon mois sous anti-stress je l’avoue.. On pourrait croire qu’aller vivre au soleil ça devrait avoir l’effet inverse mais pas du tout… Il y a tellement de choses à gérer… Et puis tout quitter du jour au lendemain il ne faut pas croire que c’est simple.

  • Bonjour Mégane, je voulais te dire que je te respecte beaucoup de faire ça.. J’ai toujours voulu faire comme toi mais je n’ai jamais eu le cran… T’as beau être une nana, tu as de sacrés « couilles », je t’admire. Quels conseils pourrai-tu donner aux gens pour qu’ils se lancent à leur tour ?

Ahahahah ! C’est « légèrement » sexiste mais je vais le prendre pour un compliment, merci ! J’ai déjà écrit un article précédemment ou j’explique aux gens les raisons pour lesquelles je me suis lancée et ce qui pourrait les motiver eux aussi à faire la même chose. Mais ne réfléchissez pas trop, saisissez les opportunités qui s’offrent à vous, on a qu’une seule vie et très franchement même s’il y a surement plus d’opportunités professionnelles à Paris, le rêve de ma vie à toujours été de faire le tour du monde et au moins je n’aurais pas le regret dans 10 ans de me dire « j’aurais pu le faire mais j’ai préféré me consacrer entièrement à ma carrière ». La en occurrence je peux faire les deux. Demande toi si tu es vraiment heureux dans ta vie, si tu hésite c’est qu’il te manque « cette » chose qui te fait vibrer. Aujourd’hui je me sens vraiment épanouie et je souhaite à tout le monde de trouver ce petit truc qui changera leur vie. On se dit toujours qu’on le fera plus tard et le plus tard se transforme en jamais. Alors faites le maintenant.

  • Salut, tu as l’air d’être quelqu’un d’assez indépendant, est ce que ta famille et tes amis te soutiennent ? Est ce qu’ils vont te manquer ?

Oui, effectivement, je suis une personne indépendante mais qui n’aime pas la solitude, je préfère quand même être seule qu’avec des gens qui ne me méritent pas. Une grande partie de ma famille et tous mes amis me soutiennent dans ce beau projet, malheureusement pas tout le monde, ce qui ne m’a pas aidée du tout… Si quelqu’un dans votre entourage veut partir ne le retenez pas, laissez le partir, de toute façon il s’en ira quoi qu’il arrive mais ça va lui casser le moral pour pas grand chose au final… Et oui bien sur qu’ils me manquent… c’est horrible d’être loin des gens qu’on aime… mais je me dis que je vais les retrouver… à mon retour ils seront là.

  • Tu n’as pas peur de craquer et de faire marche arrière ?

On m’a toujours dit « tu n’avancera pas avec un pied dans le futur et l’autre dans le passé ». Je vais de l’avant, je prend les choses comme elles viennent et si ça ne me convient pas ou que j’ai vraiment trop le mal du pays alors je rentrerais en Métropole.

  • Où te vois-tu dans 10 ans ?

LOL. Hum… Dans la mesure ou je ne sais déjà pas ce que je vais faire demain… La réponse se complique… J’aimerais avoir trouvé quelqu’un qui me suive dans toutes mes folies (et beaucoup savent qu’il y en a un paquet), j’espère avoir visité le monde le plus possible et après je vis au jour le jour, rien n’est encore acté, je vis mon rêve pour le moment, on ne sait pas ce que l’avenir nous réserve.

  • Salut ! Tout d’abord respect, j’adore voyager mais je t’avoue que je n’aurais pas eu le cran de faire comme toi… Tu pars y vivre pour combien de temps ?

Je ne sais pas du tout… peut-être un an, peut-être plus… ça va dépendre de beaucoup de choses… J’aurais bien été à Bora-Bora aussi pour y travailler.. Rien n’est encore fixé mais il y a tellement d’endroits à visiter autour comme Wallis et Futuna, la Nouvelle Zélande, la Papouasie Nouvelle Guinée, Tahiti, le Vanuatu, les iles Fidji, l’Australie et tout le sud de l’Asie… Mon voyage ne s’arrêtera pas là… j’espère juste trouver un partenaire de voyage… être seul c’est bien, mais pas tout le temps !

Voilà, c’est terminé ! Si vous avez d’autres questions n’hésitez pas à m’écrire, je le ferait une joie de vous répondre. Un prochain article arrive très vite pour vous raconter mes premières impressions sur mon arrivée en Nouvelle Calédonie ! A plus les voyageurs !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed