Arnaud Nicolas

Je vous parle aujourd’hui d’un restaurant-boutique. Arnaud Nicolas est meilleur ouvrier de France charcutier et très franchement il fait certainement les meilleures viandes que j’ai mangé de ma vie ! Je n’y ai pas mangé avec Lou ce soir là mais avec des anciens collègues dont l’un d’entre eux a été cuisinier chez ce chef. Dans ce restaurant, Arnaud Nicolas nous prouve avec prouesse qu’il est possible de faire de la « charcuterie cuisinée » de manière gastronomique.

La salle du restaurant est sobre et chic, on s’y sens vraiment à l’aise. A l’entrée, il y a une sorte de comptoir ouvert où deux cuisiniers étaient entrain de faire des préparations, ça m’intriguait tellement que j’ai quitté ma table pour aller voir ce qu’ils faisaient, j’ai même eu le droit à la dégustation d’un pâté en croûte au foie gras/pistaches et poires confites, les associations vous paraissent surement étranges mais c’est (encore une fois) le meilleur que j’ai mangé ! Je pense même, (malgré le fait que tout soit très bon) que c’est celui que j’ai préféré dans tous ceux que j’ai goûté dans ce restaurant.

Un serveur nous a servi à chacun un verre de vin blanc dont je ne me souviens plus du nom (shame on me). En entrée nous avons décidés de prendre une planche avec plusieurs charcuterie pour pouvoir tout partager en 5, c’est quand même plus agréable que d’avoir une charcuterie chacun, au moins on goûte à tout et c’est convivial. Nous avons donc pris le pâté en croûte Richelieu, l’incontournable pâté en croûte de volailles et foie gras de canard, la terrine grand-mère façon « papy Coulon » pickles de légumes, le foie gras de canard mi-cuit au naturel, fleur de sel et poivre du moulin  et enfin, le traditionnel fromage de tête sauce gribiche. Ici, je n’avais pas de préférence, tout était tellement différent, c’était un délice ! J’ai tout de même un petit faible pour les  pâtés en croûte du chef, à mes yeux ils sont inimitables ! La pâte feuilletée n’est pas trop épaisse, ils sont parfaitement garnis et ils ont un goût amer de trop peu. Ce qui est difficile lorsque l’on mange des charcuteries aussi bonnes c’est de devoir partager avec les autres… On aimerait juste qu’ils nous laisse leur part.

Passons à la suite… Le PLAT ! Une vraie réussite… Vous allez finir par vous demander si il y a des choses que je n’aime pas, oui, ça arrive, mais pas chez Arnaud Nicolas ! J’ai opté pour de la viande, logique ? Pas spécialement, le chef propose également des poissons et des plats végétariens à la carte, comme ça il y en a pour tous les goûts ! sympa non ?

Bref, je divague du sujet principal, LE PLAT. Un quasi de veau doré au sautoir, salsifis glacés au jus et purée de topinambour, servi avec un vin rouge légèrement sucré qui s’appel le Maury. J’ai tellement aimé ce vin, (je n’y avait jamais goûté auparavant) que je me suis empressée d’aller en acheter pour chez moi. En temps normal les vins rouges sont très peu sucrés, un peu âcres parfois, plutôt acides, alors que celui-ci pas du tout, il était légèrement sucré et fruité avec beaucoup d’arôme ! Je recommande fortement pour tous ceux qui ont l’habitude de boire du vin assez fruité ou moelleux.

Le plat quant à lui était très bon, une viande tendre et parfaitement cuite, une garniture qui s’associait parfaitement à celle-ci, une sauce goûteuse, un plat avec beaucoup de saveurs, je n’ai rien à dire.

Pour le dessert j’ai pris les figues rôties au vin rouge épicé, glace au yaourt. C’était très frai et très gourmand, la glace au yaourt est ma préférée ! C’est aussi en partie pour cette raison que j’ai choisi ce dessert ! Ce n’était pas un dessert comme on a l’habitude de faire en pâtisserie, avec des biscuits et des mousses, c’était un dessert cuisiné, simple et efficace.

Pour finir je vous poste une petite photo de la carte pour que vous ayez un aperçu des plats du restaurant ainsi que des prix.

En conclusion, je vous conseille vraiment d’aller manger dans ce restaurant, les prix sont certes un peu chers mais ça vaut vraiment le coup pour tous les amateurs de bonnes viandes !

Me revoici pour un tour ! Ma deuxième fois chez Arnaud Nicolas, encore meilleure que la première ! Jamais deux sans trois il  parait… On verra bien héhé ! Pour le moment je vous parle de ce superbe moment passé pour l’anniversaire de Damien, l’un de mes anciens collègues !

Voici la façade du restaurant, ce n’est peut-être pas si important que ça au final mais moi je trouve que l’aspect extérieur est la première impression qu’on se fait d’un endroit, ça peut être très bon, si l’extérieur ne donne pas envie, la plupart des gens n’auront pas envie d’aller y manger.. Et très sincèrement lorsque je suis arrivée et que j’ai vu par la grande baie vitrée, le chef Arnaud Nicolas qui s’affairait à la tache, je me suis sentie comme une gamine devant une vitrine de bonbons !

Je vous montre maintenant un petit aperçus du magnifique restaurant.

C’est beau non ? La disposition des tables change en fonction du nombre de couverts et j’adore le style sombre, moderne et épuré ! Pour patienter nous avons eu le droit à un petit verre de vin blanc et on a commandé l’entrée…

Il est difficile de choisir entre toutes les charcuteries différentes que nous propose la superbe carte des entrées… Il y en a tellement que l’on ne sait plus où donner de la tête, alors comme la première fois on en a pris plusieurs et on se les ai partagées…

Les entrées de charcuterie cuisinée : 

  • L’incontournable pâté en croûte de volailles et foie gras de Canard (Sans porc) (17€) (mon préféré, parce que j’adore vraiment troooop le foie gras !)
  • Le pâté en croûte de volaille jaune, gambas et laitue de mer, siphon poireau (16€) (l’un de mes préférés, une vraie tuerie !)
  • Le pâté en croûte de caille, cochon, foie gras et fruits secs (16€)
  • Le foie gras de canard aux fruits secs (18€)

Ce sont chacune des entrées que nous avons choisi de déguster. 

Le pâté en croûte de volaille jaune, gambas et laitue de mer, siphon poireau & le foie gras de canard aux fruits secs.
L’incontournable pâté en croûte de volailles et foie gras de Canard
Le pâté en croûte de volaille jaune, gambas et laitue de mer, siphon poireau & le pâté en croûte de caille, cochon, foie gras et fruits secs

Comme la dernière fois, j’ai opté pour un verre de Maury Grenat, un vin rouge très fruité et sucré, pas du tout sec… Un vin parfait pour moi parce que en général je trouve qu’ils sont trop âpre en bouche et là, il a tout ce que j’aime !

On a été plutôt unanimes sur les plats ! :

  • Le filet mignon de porc cuisiné au beurre d’ail, salade de comté et de betterave au pistou de truffe noire. (27€)
  • L’agneau de lait en 2 façons, fenouil braisé et jus corsé (34€) (là, pour le coup, Damien est le seul à avoir pris ce plat)
  • Le filet de bœuf et le foie gras de canard poêlé, céleri rave et jus de bœuf (40€) (J’ai choisi ce plat-ci, comme beaucoup d’autres personnes à la table)

Une pure folie ! J’aurais pu manger 10 assiettes comme celle-ci tellement c’était bon… La viande était parfaitement cuite, tendre, pleine de saveurs, le foie gras poêlé fondant en bouche… Et la purée de céleri rave… Je ne suis pas vraiment fan du céleri en général, je n’apprécie pas le gout… Mais là, ça m’a bluffé ! Des saveurs douces et un assaisonnement juste ! J’ai adoré ce plat ! Une exécution magnifique, des accords sublimes ! J’avais vraiment envie d’y revenir encore !

Le plus parfait pour moi ça a été le dessert, la dernière fois je l’avais trouvé vraiment frai et bon, la c’était dingue… Une pure merveille !

  • Le baba au rhum aux zestes d’agrumes, crème vanillée à peine fouettée (10€)
  • La poire belle Hélène (13€) (mon dessert !)
  • Le « snikers » (13€)
  • La tarte pamplemousse rose parfumée au poivre de timut (13€)

La poire Belle Hélène… Que dire… Je ne peux même pas vous expliquer tellement c’était bon, simple, mais tellement bon… Une panna cotta à la vanille, du sorbet poire, des morceaux de poire, des tuiles craquantes, une sauce chocolat, chaude versée par les serveurs à la dernière minute ! Je ne pourrais absolument pas vous décrire ces saveurs subtiles, ces émotions que j’ai ressenti… Un goût de reviens-y, encore et encore… Je n’avais même pas envie de le finir pour en avoir d’avantages !

Encore un superbe repas… Et j’ai beaucoup trop mangé… J’adore vraiment beaucoup ce restaurant et je vous conseille d’y aller au moins une fois, c’est un peu cher mais ça en vaut largement la peine je trouve.

📍 Arnaud Nicolas, 46 avenue de la Bourdonnais, 75007 Paris

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *