Paris – Montmartre

Montmartre ou la bohème de Monsieur Charles Aznavour, je trouve que c’est l’un des plus beaux quartier de Paris… Il y a  toujours une ambiance festive avec les chanteurs et danseurs de rue. C’est toujours bondé de monde malheureusement mais c’est quand même très agréable de flâner entre la rue des artistes et le sacré cœur.

Le sacré cœur

On peut dire que nous avons découvert beaucoup de charmants endroits qui ne sont pas excessivement envahis par la foule. Nous avons visités pour la première fois tous les deux la tour d’observation du sacré cœur, c’est payant bien évidemment  (6 euros par personne), mais ça en vaut largement le détour. La vue est dingue, on a un panorama de tout Paris magnifique que l’on peut voir sous tous les angles possibles, mais gare à ceux qui ont le vertige, le dôme n’est pas sécurisé. Le point positif c’est que vu que l’on doit payer pour y accéder il n’y a pas beaucoup de monde, on a pu prendre des photos librement sans crouler sous les touristes. Le point négatif ce sont les marches, certes la tour est haute, mais ce n’est rien comparé à ce qui vous attend à l’intérieur… Des escaliers en colimaçon à gogo et la tête qui tourne ! C’est étroit et très à l’ancienne… Mais bon, on ne va quand même pas se plaindre ? On est vraiment content de l’avoir fait, c’est très antique et ancré dans l’histoire de Paris, donc un endroit à voir absolument si vous êtes de passage dans le coin.

L’intérieur de la Basilique par contre est certes très jolie et c’est évidemment un « incontournable » de Paris, mais (vous vous doutiez bien qu’il y avait un « mais »…) il ne faut pas y aller quand il fait beau et chaud comme nous l’avons fait… C’est très agréable, c’est super parce que lorsque l’on rentre il fait frai, sauf qu’il y a tellement de monde que c’est impossible de poser un pied devant l’autre… Nous sommes restés à l’entrée parce que le fond était quasiment inaccessible. Je dirais que c’est l’un des gros points négatif des monuments aussi touristique que celui-ci.

En revanche je vais vous parler d’un endroit qui se trouve derrière la basilique beaucoup moins connu par les touristes et donc avec peu de monde. Il s’agit d’un petit parc de verdure où l’on s’est posés pendant un long moment. C’est calme, propre et il y a des terrains de pétanques pour les grands amateurs. Nous, nous avons profités des derniers chauds rayons du soleil et pris de très jolies photos. C’est un endroit très agréable que je vous conseille vivement si vous n’aimez pas vous bousculer parmi la foule.

La rue des Artistes

 

La rue des artistes est tellement cool, on y trouve de tout, des musiciens, des peintres, des dessinateurs… Ce jour là on avait rencontré cette charmante dame et sa petite roulotte à musique et on peut dire qu’elle mettait l’ambiance… Elle tournait une manivelle en sifflant sur des titres d’Edith Piaf, le numéro n’était pas dingue mais elle faisait son show et c’était génial, c’est surtout sa personnalité extravagante qui nous a séduis, elle était vraiment marrante avec son béret.

Petit conseil de nous à vous, ne vous risquez pas à boire des coups et manger des plats dans les bars des alentours, pour ma part je ne trouve pas qu’ils aient quelque chose d’exceptionnel, seul le cadre change des autres bistro de Paris, la nourriture n’est pas extraordinaire et la plupart du temps les serveurs ne sont pas agréables du tout… (Je parle en connaissance de cause). De plus, un café vous coûtera un bras et il ne sera pas meilleur qu’ailleurs… Il vaut mieux vous éloigner un peu pour dénicher des pépites bien cachées, promis on vous en parle prochainement dans un article sur nos coups de cœurs gastronomiques du 18ème ! En attendant, profitez du soleil cet hiver pour flâner dans les petites ruelles, pour nous, c’est prévu et on va essayer d’immortaliser au maximum avec pleins de jolies photos !

 

Les Escaliers

Impossible d’écrire un article sur Montmarte sans vous parler de ces marches encore plus célèbres que celles du festival de Cannes ! Elles sont très prisées par de nombreux photographes et il faut dénicher les bonnes au bon endroit pour encore une fois, pouvoir esquiver le monde. Je n’ai pas grand chose à dire à ce sujet, simplement qu’elles sont l’un des emblème de ce quartier, si vous aimez la street photography, je vous conseille vivement de trouver le « spot » qui fera la différence, moi je trouve que le rendu est plutôt pas mal. Alors, à vos appareils photos !

Les citations de Mégane : « Je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître, Montmartre en ce temps-là accrochait ses lilas jusque sous nos fenêtres et si l’humble garni qui nous servait de nid ne payait pas de mine, c’est là qu’on s’est connu moi qui criais famine et toi qui posais nue. » La Bohème, Charles Aznavour.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *